« Una cerveza por favor », la bière au Mexique!

Lorsqu’on parle de pays à bière, on ne pense pas forcément au Mexique. Pourtant, avec ses 130 millions d’habitants, il s’agit d’un gros marché : le 10ème pays consommateur, le 5ème pays producteur, et le plus gros exportateur au monde en 2014 (²). Forcément, la célèbre Corona qui s’exporte dans le monde entier vient gonfler les statistiques. La « bière » de Grupo Modelo (appartenant à AB inBev) est en effet l’une des plus vendue sur la planète, et pour être passé à côté de leur jeune usine vers Mérida, c’est vraiment impressionnant :

UsineCorona
Photo du Mexicon News Daily.

En face, Heineken (et ses filiales du groupe FEMSA) commercialise également des « bières » type Sol, Dos Equis, Bohemia, Tecate, Indio…

 

Mais venons-en aux choses qui nous intéressent : les bières artisanales !

 

Ayant fait un road-trip dans la péninsule du Yucatán, je vais principalement parler de cette partie du Mexique.

Carte

Pour commencer, je remercie Alex de Hop The 3 Beer Experience à Mérida de m’avoir donné quelques bonnes adresses. Malheureusement, avec les aléas de voyage, nous n’avons pas pu nous arrêter pour le rencontrer, mais si vous passez par Mérida, allez-y car son bar a l’air bien sympathique et avec de bonnes références ! Dans cette capitale culturelle, vous pourrez découvrir facilement les bières de la micro-brasserie qui m’a paru la plus distribuée dans la péninsule : Patito. Dans leurs bars « partenaires » Hermana Republica, il y a 8 pressions disponibles par exemple !

Hermana Patito pressions

 

A Campeche, vous trouverez votre bonheur dans la calle (rue) 59 avec ses nombreux bars. Je vous conseille Homero Taberna (nombreux choix et serveur parlant anglais et de bon conseil). Il y a également The Beer Box, La Choperia

Campeche calle51
La calle 59 de Campeche.

 

  • Quelques autres bonnes adresses à :

Valladolid : Absenta Pub (un peu isolé du centre et déçu qu’ils n’avaient plus en stock les bières de la Cerveza Cuerno de Toro, mais pas mal de choix).

Absenta Pub carte

Playa Del Carmen : Club de la Cerveza et C.M.C (Colectivo Mexicano Cervecero) (non essayés).

Cancùn : Restaurant El Estadio (non essayé).

Puerto Morelos : El Semaforo (non essayé).

 

Sur la magnifique île d’Holbox, nous sommes tombés par hasard sur le sushi/bar la Pura Vida avec plein de canettes de bières craft. Le serveur n’était pas au courant qu’ils avaient des bières artisanales, son collègue m’a finalement emmené derrière où il a fallu choisir dans 2 frigos vitrés, dont l’un n’avait plus de lumière… puis il a servi ma bière un peu n’importe comment, dans un verre à vin sale… Il reste des progrès à faire à certains endroits… 😉

Error de Diciembre Pura Vida

Heureusement, dans certains restaurants, il arrive parfois de tomber sur de bonnes bières locales comme au Mateo’s Mexican Grill de Tulum (avec des burritos à tomber par terre en plus…) ou à El Atrio Del Mayab (Valladolid).

 

  • Quelques brasseries :

Error de Diciembre: en référence à la crise mexicaine de 1994, avec des caricatures de politiques etc. comme étiquettes.

Ceiba (Mérida) : Propose actuellement 7 bières, dont une ambrée intéressante aux arômes de chocolat !

Cerveza Akumal: 3 bières seulement, avec de jolies étiquettes rendant hommage à l’animal emblématique du village : la tortue.

Cervecera Cyprez: connu par les réseaux sociaux, je regrette de ne pas être tombé sur l’une de leurs bières…

Cerveza Cuerno De Toro:  Idem, avec juste 2 bières, j’aurais bien voulu goûter leur imperial Red Ale…

Calavera (Cuidad de Mexico) :  Ils ont l’air de plus se lâcher niveau recettes et étiquettes !

Texcoco Mystic Ales:  Propose actuellement 4 bières: une (bonne) IPA, une imperial IPA, une black IPA et un stout.

Cucapà: cette brasserie du nord du Mexique (Mexicali) s’est faite rachetée par le groupe Modelo en 2016 (³). Un peu comme Trou du Diable au Québec, ou Beavertown en Angleterre plus récemment, ici aussi les grands groupes s’organisent… Il est possible d’en trouver à La Playita (Bacalar) par exemple…

Cucapa


Peu de lieux proposent un verre pour déguster sa bière, car les mexicains ont l’habitude de boire au goulot directement. Pour beaucoup, boire la bière la moins chère sur la plage ou à l’ombre d’un arbre suffit largement, mais j’ai trouvé que, à certains endroits, il y avait une vraie culture de la bière, comme à l’Homero Taberna de Campeche par exemple, qui reste la meilleure découverte pour moi.

Quant aux brasseries, elles n’ont pas l’air de brasser de nombreuses bières à chaque fois, faute de moyens certainement, mais la qualité est là. Je ne suis pas tombé sur des bières très originales voir folles, mais on ne peut pas tout goûter en 15 jours…

Il reste beaucoup de chemin, mais tout comme en France, le mouvement « craft-beer » est bien en développement là-bas aussi, ce qui me donne l’envie de revenir un autre jour pour redemander « una cerveza por favor » !

Par Loren.

 

Sources :

² : http://www.marque-alcool.com/marques_biere-mexique.html

³ : https://expansion.mx/empresas/2016/08/12/subsidiaria-de-grupo-modelo-se-vuelve-titular-de-marcas-de-cerveza-artesanal

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑