Retour sur le Festibière #3

P.M.E.A en déplacement pour le Festibière vous propose de vous faire un retour sur cet évènement que nous attendions avec impatience et sur lequel nous étions partenaires.

Pour cette 3ème édition du festival clermontois de la bière, nous avions rendez-vous les 13 et 14 avril 2019 au stade Marcel Michelin à Clermont-Ferrand afin d’enjôler nos papilles et de faire la rencontre de quelques brasseries exotiques.

Stade

Ce sont donc 25 brasseurs qui étaient mis à l’honneur avec plusieurs pays représentés tels que la Suède, la Pologne, l’Espagne et le Canada avec nos cousins du Québec.

Pour accéder à cet éventail de breuvages exquis, il fallait tout d’abord se présenter au comptoir dès l’entrée, avec son plus beau sourire et régler à sa convenance l’accès sur une journée pour la somme de 10 euros ou le Pass Week-end pour 5 euros de plus.

Pour ces quelques deniers, vous obteniez donc :

– la plaquette avec le plan du festival, la liste des brasseurs et de leurs bières en service ainsi que quelques données pour les néophytes et les adeptes les plus aguerris.

– un verre estampillé du logo du festival ainsi que des deux principaux partenaires, L’Empire du Malt et le Delirium Café, grands représentants de la micro-sphère brassicole locale.

– trois jetons pour introduire la première dégustation.

 

Bien évidemment, qui dit boire, dit également manger. Nous avions sur place de quoi rassasier les plus gourmands avec deux food-truck postés à l’extérieur près du stade.

Food-truck

Mais revenons-en à nos brasseurs présents sur l’évènement. Du beau monde avec bien évidemment nos amis Justin et Ben de la micro-brasserie Grizzly qui sont venus nous servir une Sour yogourt mûres des plus délicates.

Nos deux irréductibles et infaillibles, j’ai nommé Etienne et Fabien de la brasserie des Sagnes, également présents avec leur One Shot série 1 & 2. Des recettes éphémères prêtes à vous surprendre.Sagnes2

C’est avec un grand plaisir que nous avons pu retrouver nos amis bretons de la brasserie La Dilettante. Après le Lyon Bière Festival et le Saint-Malo Craft Beer Expo, ils nous ont rejoints sur les terres auvergnates pour nous présenter leurs belles créations et notamment une NEIPA Sorachi/Mosaïc/Ekuanot renversante.

La_Dilettante2

Les brasseries Iron de Montauban et Azimut de Bordeaux étaient également en déplacement avec de très belles choses à déguster. La Sour Schtroumpfs de Iron que nous avions eu l’occasion de déguster était belle et bien à nouveau en service pour ravir les yeux et les papilles et la Black Sour cassis d’Azimut a grandement intéressé les foules.

Mention spéciale pour la brasserie Hoppy Road avec leur logo des plus inspiré. Un voyage, une immersion et des bières de grande qualité, comme leur NEIPA Trippin #1.

HopyRoad2

Nous n’oublierons pas de citer, les autres présents, Ouroboros, Ibex, Les 3 Croquants, La Caussenarde, L’Effet Papillon (avec des bières exploratoires, comme la Snake Bite avec une fermentation mixte jus de pomme/purée de cassis), la brasserie des Fontaines et la brasserie du Grand Paris pour finir notre tour de France. Nous nous sommes empressés d’aller redécouvrir ces derniers au Beerland qui fêtait ses trois ans ce même week-end. L’impérial Bounty Stout de cette brasserie est à ne pas manquer alors foncez vite voir Isabelle et Renaud du Beerland qui vous accueilleront avec plaisir.

Le Québec était également à l’honneur au Festibière. Nos chers cousins sont venus de loin nous présenter leurs spécialités… en tabarnak ! Ainsi trois belles brasseries parmi nous : Le Naufrageur, Le Corsaire et Les Grands Bois. Quel plaisir d’entendre cet accent si sympathique aux quatre coins du festival et de retrouver leurs bières si caractéristiques de leurs contrées. Un régal pour les yeux, la bouche et… les oreilles.

Deux belles brasseries suédoises également avec O/O Brewing (et leur bonne Narangi IPA) et Beerbliotek que nous connaissons bien déjà, puisque nous avons eu le plaisir de les découvrir  à l’Empire du Malt et d’apprécier toute la fraîcheur et l’originalité de leurs bières.

Trois brasseries espagnoles : Bidassoa, Sesma (la Corteau, leur Imperial Porter coffee lactose est un vrai petit bonbon) et The Flying Inn avec leur identité bien marquée et des créations inspirées hautes en couleurs et artistiques.

Pour finir, la Belgique était représentée également avec la brasserie De Ranke ainsi que la Pologne avec la brasserie Nepomucen, qui a d’ailleurs vu sa bière la José remporter le concours de la « meilleure bière du festival » organisé tout le week-end (vote par le public). C’est donc une Gose pêches/pommes/oranges sanguines/citron/sel Himalaya qui a beaucoup plus ! On remarquera d’ailleurs qu’il y avait beaucoup de Sour  proposées, ainsi que des Neipa.

Ce fut donc une bien belle programmation pour cette 3ème édition du Festibière de Clermont-Ferrand. Nous avons noté que le niveau est de plus en plus élevé et que les brasseurs fournissent davantage d’efforts pour nous présenter des bières complexes et originales.

Rendez-vous l’année prochaine pour en découvrir davantage, déguster et apprécier… dans le partage!

  • Les (+) :

– Le cadre dans ce très agréable stade Marcel-Michelin au couleur de l’équipe locale de rugby.

– La plaquette de présentation avec un plan bien détaillé, les brasseries présentes et chose assez rare, le listing des bières avec toutes leurs caractéristiques. Également très appréciée, la rubrique « Les principaux styles de bières » sur la plaquette pour mettre à la portée de tous certains fondamentaux inhérents au domaine brassicole.

– Le système de jeton, ludique et pratique.

– Le déploiement d’une grande équipe de bénévoles tous plus sympathiques les uns que les autres.

– Les interventions décalées de l’animateur micro.

  • Les (-) :

– Le prix général de l’entrée et des dégustations qui en ont surement repoussé quelqu’un(e)s, même si c’est vrai, le cadre et les bières étaient de qualité ! (On aurait apprécié des dégustations moindres à 1 jeton par exemple afin d’en goûter toujours plus sans craindre l’ivresse).

 

Par Loïc et Loren.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑